Pâques, qu’est ce que c’est ?

Pâques

Voyage vers la vie éternelle,

Terre Sainte

Pâques est l’une des fêtes les plus importantes de la religion chrétienne. Elle célèbre la résurrection de Jésus-Christ et symbolise le passage de la mort à la vie, offrant ainsi l’espérance de la vie éternelle.

Le dimanche de Pâques marque la fin du carême, une période de quarante jours de jeûne et de pénitence, à l’image des quarante jours passés par Jésus dans le désert après son baptême. Pâques clôt également la semaine sainte, durant laquelle Jésus est accueilli triomphalement à Jérusalem (dimanche des Rameaux), a pris son dernier repas (jeudi saint), est crucifié et mort (vendredi saint), puis ressuscité (dimanche de Pâques).

Pâques est une journée de festivités et d’allégresse pour les chrétiens. Les messes pascales sont ponctuées de chants joyeux, et les églises sont souvent décorées de fleurs afin de symboliser la nouvelle vie.

Chronologie

Jésus étant mort un vendredi, il fut rapidement enseveli dans un drap et déposé dans un tombeau, taillé en pleine roche, avant le début du Shabbat. Le dimanche, lorsque quelques femmes se rendirent au tombeau, elles découvrirent que la pierre avait été roulée et que le tombeau était vide. Des anges leur apparurent alors pour leur annoncer la résurrection de Jésus et la nouvelle fut répandue aux disciples et au peuple.

Le saviez-vous ?

–            La date de Pâques varie chaque année selon les cycles de la lune : elle a lieu le premier dimanche suivant la première pleine lune du printemps. Cette règle fut établie par le Concile de Nicée en 325 : « Pâques est le dimanche qui suit le quatorzième jour de la Lune qui atteint cet âge au 21 mars ou immédiatement après. »

–            La Pâques chrétienne trouve son origine dans la Pâque juive, qui commémore l’exode du peuple juif d’Egypte en traversant la Mer Rouge. Le mot « Pâques » provient d’ailleurs de l’hébreu « pessah » qui signifie « passage ».

–            Pâques s’écrit au pluriel afin de la différencier de la Pâque juive qui s’écrit au singulier.

–            Au Moyen Âge, la consommation de produits d’origine animale, dont les œufs, était interdite durant le carême. Ils étaient donc conservés puis offerts à Pâques, marquant ainsi la fin de la période de jeûne. Ce n’est qu’à partir du XIXe siècle que la tradition des œufs en chocolat est apparue. En revanche, la coutume de s’offrir des œufs remonte à l’Antiquité, afin de célébrer l’arrivée du printemps.

–            Les œufs étaient souvent peints en rouge afin de symboliser le sang du Christ versé sur la croix.

AUTRES Actualités
Terre Sainte

Lumière sur la Montagne : La Transfiguration et le Chemin vers la Pâque (Marc 9 : 2-10)

10

Terre Sainte

L'hirondelle qui annonce le retour du printemps

5

Routes Bibliques Terre Sainte

"Pèlerins, nous vous attendons, venez vite !" Cri du cœur des chrétiens de Terre Sainte, à travers la revue Terre Sainte Magazine

24

Israël Terre Sainte

Découvrez les racines de la foi chrétienne lors d'un pèlerinage inoubliable en Terre Sainte avec Route Bibliques.

31

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies dans les conditions prévues par notre politique de confidentialité.